Tribune de l’opposition

Texte de la conseillère municipale d’opposition Amina Bacar - janvier 2022

"2022, sur Avon, il est temps d’entrer dans la modernité, la sobriété, la simplicité et l’affabilité.
Plus de modernité en permettant la retransmission des conseils municipaux afin de rendre plus lisible, visible, compréhensible la chose pudique locale.
Plus de sobriété,
Les élus de la majorité feront la présentation du bilan de la première année de Pacte de la Transition, par le biais du Conseil du temps long.
Dans ce contexte, il est nécessaire de rappeler la nécessité de sobriété dans l’ensemble des pans de nos vie, les déchets, la mobilité, l’habitat, l’alimentation.
Prenons le cas de la construction
Vous pouvez et pourrez constater des travaux sur la ville avec la livraison de projets immobiliers sur tout l’axe F. Roosevelt/Général de Gaulle, pour densifier, gentrifier cela sans attention particulière à la mixité sociale, sans ambition de norme écologique de gamme et avec la construction de plusieurs centaines de places de stationnement souterrain.
Cela ne constitue pas de la sobriété car cela accentue le besoin en mobilité et la pollution automobile sur l ‘axe le plus saturé et passant de la ville.
Nous appelons à un plan habitat, plan mobilité pour anticiper toutes ces mutations.
Plus de simplicité
Avon n’ est pas une ville balnéaire mais bien une ville familiale avec l’attrait de ménage avec enfants et le vieillissement de la population.
Comment y répondre ? En simplifiant l’ accès aux services de la ville :
par la proximité (ce en quoi ne contribue pas la vente du foyer municipale pour personnes âgées , le foyer Jean Fontenelle)
Par une tarification soutenable des services de la ville d’Avon et non par leur augmentation constante(tarification du cimetière), création d’une nouvelle indexation des tarifs du périscolaire au coût de la vie, division par deux des subventions aux coopératives scolaires,....
Parents, séniors, Défunts, nouveaux arrivants, attention à bien vouloir penser à payer plus, alors que la crise du pouvoir d’achat et du vivre dignement sont des symptômes de la crise sociale actuelle.
Plus enfin d’affabilité
Il est temps de mettre fin à la maltraitance de l ‘opposition municipale avec des absences de réponse aux mails, absence d’ invitation à des inaugurations, d’information, de convocation avec ordre du jour dans des délais raisonnables ou des convocations à des commissions sans document de note de synthèse, le refus du droit de formation des élus de l’opposition ...
2022, Commencons cette nouvelle année par le don celui qui fait grandir.
Le don de son temps, le don de son savoir de moments ludique, d ‘apprentissage aux autres, le don financier et matériel.
Ce fut le choix de bon nombre d ‘habitants et associations , les remerciant pour leurs initiatives et mobilisation.
Commencons cette année enfin dans la refonte du lien social, dans le soutien à la culture et aux commerces sur tous les quartiers et dans le soin de vous même et vos proches.
Remerciant les personnels de la ville pour cette année au service de la ville d’Avon et de ses habitants.
Je vous adresse à toutes et tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année."