COVID-19 : mesures sanitaires du 14 janvier 2021

Pour faire suite aux nouvelles annonces du Premier Ministre le jeudi 14 janvier 2021, voici les mesures locales et nationales mises en place :

Mesures locales à Avon :

- Le couvre-feu débute désormais à 18h chaque jour, durant au moins deux semaines.

Si vous devez vous déplacer pendant les horaires du couvre-feu, voici les attestations à utiliser :

PDF - 146.4 ko
Attestation de déplacement dérogatoire
PDF - 70.5 ko
Attestation de déplacement professionnel
PDF - 61.6 ko
Attestation de déplacement scolaire

- Le service périscolaire reste ouvert aux horaires habituels (jusqu’à 19h).

- Les activités physiques extrascolaires en intérieur étant interdites, les gymnases de la ville ferment mais les plateaux sportifs extérieurs restent ouverts, jusqu’à 17h30 en raison du couvre-feu.

- La Maison des Jeunes ferme ses portes à 17h30, en raison du couvre-feu.

- Les restaurants scolaires de la ville appliquent déjà un protocole sanitaire très stricte. Les élèves déjeunent en "groupes classes" et le brassage est ainsi limité. Le renforcement des mesures dans les cantines annoncé hier est déjà appliqué à Avon.

- Les policiers municipaux restent eux présents aux horaires habituels (jusqu’à 20h).

- Les agents sociaux intervenant au domicile des bénéficiaires poursuivent leurs horaires habituels.

- La Maison dans la Vallée, le Pavillon de l’Erable, le relais bibliothèque, les salles polyvalentes, les bars, les restaurants, les cinémas, les salles de sport restent fermés jusqu’à nouvel ordre.

Mesures nationales :

- Le couvre-feu s’étend désormais de 18h à 6h sur l’ensemble du territoire.

- Les restaurants, les bars, les salles de sports, les musées, les cinémas, les théâtres, les salles de spectacle, les enceintes sportives ou de loisirs restent fermés jusqu’à nouvel ordre.

- Les remontées mécaniques des stations de ski restent fermées jusqu’à nouvel ordre.

- Les déplacements inter-régions restent autorisés.

Les sorties et les déplacements sans attestation dérogatoire sont interdits pendant le couvre-feu et les week-ends sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3 750 € en cas de récidive.

Actualité