Découverte d’une mousse rare à Avon

Le 8 novembre 2019, la ville d’Avon a lancé un inventaire de la biodiversité afin de collecter des informations sur la faune et la flore de son territoire. Des orchidées ont ainsi été découvertes dans le parc du Bel-Ebat au printemps, durant le confinement. La zone de la prairie du parc a donc été protégée avant sa réouverture en mai.

Début novembre 2020, une autre découverte a été faite : une mousse rare trouvée dans le bassin du square de la République.

Seules 18 données de cette espèce sont connues et le CBNBP (Conservatoire Botanique National du Bassin Parisien) confirme qu’il n’existe que 2 départements de son territoire, l’Indre-et-Loire et l’Yonne, ayant observé cette plante après 2000.

Cette plante est inscrite sur la Liste rouge européenne de l’UICN 2019 (indicateur privilégié pour suivre l’état de la biodiversité dans le monde et les espèces en voie de disparition) et fait l’objet d’une suivit scientifique (croissance, évolution, perturbations…) par un naturaliste.

En raison de sa très grande rareté, la ville met en place les mesures de protection nécessaires tout en conciliant l’entretien de ce bassin.

Un panneau d’information sera ainsi implanté sur place afin d’avertir les Avonnais et de leur expliquer les raisons pour lesquelles cette zone n’a pas été nettoyée.