La 3ème fleur conservée !

Un classement que notre ville n’a pas quitté depuis plusieurs années !

Cette année, la ville maintient sa 3ème fleur, synonyme de la reconnaissance de ses efforts en termes d’embellissement, de pédagogie, de sensibilisation au fleurissement et à la gestion des ressources.

La gestion environnementale s’accompagne d’actions concrètes en faveur de la biodiversité et des ressources naturelles que sont : la démarche zéro phyto, la fauche tardive, la tonte plus haute, le broyat, le réemploi des plants non utilisés, la réduction de la consommation d’eau (paillage, arrosage automatique, constitution de réserves d’eau de pluie), le compostage, etc.

Le parc de Bel Ébat a fait l’objet d’un projet d’embellissement, inspiré par un paysagiste. Cette année, afin de protéger des espaces fragiles, des ganivelles ont été installées par des jeunes « chantiers citoyens ».

En ville, toutes les strates végétales sont utilisées : plantes vivaces, graminées et arbustes, sans oublier les jardinières suspendues.

La ville sensibilise ses habitants au fleurissement en choisissant chaque année un thème de composition florale en lien avec la Charte de l’environnement. Cette année, les insectes étaient à l’honneur. Plusieurs actions contribuent à diffuser l’esprit du fleurissement avec la mise en place d’événements conviviaux et pédagogiques tels que : Troc plantes, récupération des sapins de Noël et leur broyage, ainsi que le festival "Sol en Vie".

Cette distinction de la 3ème fleur revient d’abord aux jardiniers et à l’ensemble des services techniques de la ville qui, par leur engagement quotidien, permettent l’amélioration durable du cadre de vie.

PDF - 132.3 ko
Rapport du jury Villes et Villages Fleuris
Cliquez sur la vignette ci-dessus pour consulter ce document (Doc PDF).


Actualité