AIDEZ MOI !

Tout cela à cause d’une poignée de délinquants.
Les membres du conseil de quartier m’ont remis une pétition de plus de 300 noms. Je la remettrai en mains propres à Madame la Préfète.

Je refuse que ce quartier devienne une zone de non droit.

J’ai interpellé le Président de la République lundi dernier sur l’impérative urgence d’installer le commissariat à la gare, à proximité des Fougères. Je lui adresse aujourd’hui une lettre ouverte. Aidez-moi !

Vous pouvez vous aussi écrire directement au Président :
https://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/