Liliana Rago croque le tango

Diplômée de l’École Nationale des Beaux Arts de Buenos Aires, Liliana Rago vit et travaille en France depuis 1981. Mais c’est en revenant dans sa ville natale en 1991 qu’elle y découvre le tango dansé. « C’est le choc. »
Elle est profondément émue par la magie d’une danse envoûtante et sensuelle.

« Mes danseurs sont élégants, beaux, félins et sincères, ainsi que les ai vus danser dans les milongas de Buenos Aires. J’aime transmettre la joie, la créativité, l’insouciance et la liberté qui les habitent. Je n’ai pas besoin de modèles car c’est l’émotion qui guide mon crayon.
J’essaie de représenter l’homme et la femme dans un jeu d’opposition qui les rend complices. »
Ils se défient, s’attirent, dialogue muet d’une rencontre éphémère, rythmée par les sanglots du bandonéon.

L’œuvre de Liliana Rago a été distinguée par de nombreux prix, nationaux et internationaux. Régulièrement exposée dans des galeries parisiennes et étrangères, sa peinture est présente dans des collections publiques et privées à Buenos Aires, Singapour, Tokyo, New York, Paris, Bali...

Une mélodie permanente, un hymne à la couleur, à la lumière, au mouvement et à la passion.

Maison dans la Vallée, Avon

  • du 13 au 22 octobre et du 7 au 17 novembre (entrée libre)
  • du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h
  • ainsi que les 13 octobre et 8, 10, 15, 16 et 17 novembre de 9 h à 12h et de 14h à 22h

Renseignements :
Maison dans la Vallée -> 27 rue du Vieux Ru (parking gratuit sur place).
Tél : 01 60 74 91 30

JPEG - 208.4 ko
Maison dans la Vallée.
JPEG - 286.5 ko
Plan de ville / Avon