Marianne d’Or pour AVON

J’ai eu la grande fierté de recevoir ce mercredi 8 novembre une Marianne d’0r, au titre des actions engagées avec l’équipe municipale en faveur de la citoyenneté.

Impliquer les enfants et les jeunes dans les cérémonies patriotiques, ou à l’occasion de l’inscription de la devise républicaine aux frontons des écoles, ou encore donner une dimension festive et populaire à la commémoration de nos héros résistants, c’est pour nous le moyen de dépoussiérer un peu ces valeurs de la République que l’on contemple comme des objets précieux certes, mais aussi parfois comme des natures mortes.

Grâce au concours des enseignants des écoles, les enfants d’Avon ont été actifs et créatifs : chants, danses, lectures de poèmes, ont animé ces différentes manifestations citoyennes. Une classe de l’école élémentaire MATHERY a même créé une pièce de théâtre : « ils ont sauvé des étoiles  ». Cette pièce a été récompensée par le « Prix Annie et Charles Corrin » et une émission de France Culture lui a été consacrée. Autre exemple, une classe, à l’école élémentaire de la Butte Montceau, a appris l’hymne européen en allemand et l’a chanté lors de la dernière commémoration du 8 mai.

Ces initiatives qui permettent de raviver auprès des plus jeunes les valeurs qui fondent notre société civile et garantissent sa cohésion, doivent beaucoup aux enseignants, je l’ai déjà souligné, mais aussi à Olivier Plancke, conseiller municipal délégué à la jeunesse et à la mémoire, et aux adjoints à la culture Etienne Bataille et Yann de Carlan, qui ont inventé la fête des Justes.

Je veux tout particulièrement partager cette Marianne avec eux.

Nous allons poursuivre dans cette voie : d’abord en continuant à inscrire la devise républicaine à chaque fronton d’école, et à en faire l’occasion d’un travail préalable des élèves, ensuite nous remettrons à l’honneur dès 2018 les trois Justes d’Avon au cours d’une semaine riche en événements culturels. Enfin, nous réfléchissons à proposer aux jeunes des parcours citoyens qui leur permettraient de mieux connaître les institutions et les principes de la République au travers de visites, de projections de film , de débats, étalés sur une année scolaire.

Marie-Charlotte NOUHAUD

Le concours de la Marianne d’Or est un prix d’excellence des municipalités de France. Il honore les communes de métropole et d’Outre-Mer qui méritent que leurs initiatives, actions, politiques soient connues et reconnues, et deviennent une référence au niveau national.

Ce concours permet de mettre en exergue les politiques de certaines municipalités qui ont porté leurs fruits. Il s’ouvre sur de nombreux domaines comme le développement économique, l’emploi, la culture, les services aux habitants...

Depuis 2007 a lieu en parallèle le concours de la Marianne d’Or du développement durable. Mis en place lors du grenelle de l’environnement, il distingue des collectivités locales d’une part, et des entreprises ou institutions d’autre part.

Les Marianne d’Or sont remises chaque année dans les locaux du Conseil constitutionnel, en présence de son président, Jean-Louis Debré, et d’Alain Trampogliéri, secrétaire général du concours.

Les Marianne d’Or de la République



Actualité