Les petites bêtes ont su trouver leurs publics !

Ces 10,11 et 12 juin, les petites bêtes à 2, 4, 6 ou 8 pattes avaient pris leur quartier de printemps au parc de Bel Ébat, le temps du 1er festival "même pas peur de la nature".
A l’initiative de l’association Connected By Nature, de la Fédération Connaître et Protéger la Nature (FCPN) et bien sur de la municipalité d’Avon, la nature qui pique, qui gratte, qui salit, et qui soi-disant « fait peur » s’y était donné rendez-vous.
Le Manoir et le Pavillon de l’Erable ont ainsi accueilli des expositions et conférences sur les chauves-souris, serpents et autres, qui se sont avérés, bien inoffensifs après coup.
Le parc a été le lieu de séjour d’un « micro-cosmos », varié, hôte de "Créatures imaginaires » (spectacle de marionnettes de la Compagnie Djinn), de visites animées et commentées et d’ateliers. La ferme pédagogique et les stands du village associatif, ont également reçu un bel accueil de la part des visiteurs.
Tous sont repartis avec une autre idée du monde qui vit sous nos pieds , de la mygale qui niche dans le bois, au papillon qui arrive du Burkina Faso, plus aucun secret !

Faire « connaître la nature pour mieux la protéger » c’est la principale préoccupation des associations et des intervenants présents sur le site. De multiples supports ludiques, d’expériences ou des rencontres ont été proposé à cet effet. L’arboretum et les fauches tardives du parc ont été le lieu de découvertes et de surprises.

Les quelques ondées n’ont pas repoussé un public de connaisseurs et de curieux,
plusieurs centaines de personnes se sont déplacées en famille durant ces trois journées, le tout dans une ambiance festive : le samedi soir au son des instruments de Jul et Vinc, les participants ont pu profiter du parc en se restaurant sur place.

Ce premier festival "même pas peur de la nature" plébiscité par tous ,en appelle un autre avec, nous l’espérons tous, le soleil comme invité d’honneur.

Actualité