Alimentation : LES CIRCUITS COURTS !

La fin du XXème siècle nous a habitués à faire nos courses dans des supermarchés dont les étalages sont perpétuellement achalandés de nombreuses marchandises diverses et variées, et ce en toutes saisons.

Avantageux pour le budget de chacun, ce mode de circuit aux nombreux intermédiaires a, au fil des années, eu de nombreuses répercussions sur la situation économique des paysans, la qualité gustative et nutritionnelle des aliments, et l’environnement en général.

La conquête de clientèle se jouant principalement sur les prix les plus bas, les distributeurs ont fait pression sur les producteurs pour obtenir une tarification des marchandises plus intéressante, quitte à se fournir à l’autre bout du monde…
Les circuits courts, eux, tendent à inverser cette prédisposition car le contact direct avec des producteurs locaux permet de limiter les coûts liés aux intermédiaires et au transport tout en garantissant une marge suffisante aux paysans.

Pour l’acheteur, c’est un moyen de se réapproprier sa responsabilité de consommateur en favorisant un commerce équitable de proximité. C’est aussi comprendre les contraintes et les aléas qui pèsent sur les activités d’élevage et d’agriculture, et en accepter le principe.

Ainsi, les récoltes ne sont certes pas uniformes, les fruits et légumes ne respectent pas des normes de calibrage, de formes ou de couleurs, mais elles garantissent une bonne qualité nutritionnelle. Les denrées sont saisonnières et c’est avant tout un contrat de coopération locale respectueux de l’Homme, de l’animal et de la terre.

À Avon, il existe deux structures dédiées à la consommation alimentaire en circuit court : l’AMAP des Belles Fontaines de la Vallée et la Ruche qui dit oui ! Dans les deux cas, le producteur est présent lors de la livraison des produits.

Rappelons que la municipalité d’Avon a déjà fait le choix de favoriser une alimentation essentiellement locale et biologique dans ses cantines scolaires.


L’Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne
L’AMAP étant une association, il n’y a plus de « consommateur », mais seulement des « adhérents », voire des « amapiens ». Avant les semis pour les légumes, donc en début d’année, l’amapien passe un contrat avec un producteur (adhérent lui aussi à l’AMAP), et lui verse en direct un certain montant pour l’année (en plusieurs versements si souhaité). Il peut alors récupérer chaque semaine un panier au local de l’AMAP. Le contenu et le volume ne sont pas connus précisément à l’avance mais sont en adéquation avec les saisons et le climat. Le maraîcher des Belles Fontaines de la Vallée, dont l’exploitation est située à Thésiny, cultive biologiquement plus de 70 espèces de légumes au cours de l’année. Pour que l’AMAP fonctionne correctement, chaque adhérent doit participer de temps en temps à l’organisation de la distribution les mercredis soirs et donner un coup de main à la ferme - un dimanche par an - dans une ambiance conviviale. Enfin, autour de l’offre initiale maraîchère sont proposés d’autres produits BIO : pain, œufs, volailles, fromages, pommes, cidre, miel et farine.

La Ruche qui dit oui !
C’est un site internet sur lequel il est possible de passer commande à des producteurs locaux, pour une distribution hebdomadaire ou bimensuelle, organisée par un responsable de ruche. Le consommateur, surnommé « abeille », commande les produits de son choix sur le site internet, entre une semaine et 24h avant la distribution. Il règle par carte bancaire et se voit alors débité en fonction de la disponibilité des produits le jour de la distribution. En effet, afin de garantir aux producteurs la rentabilité de leur déplacement, il leur est conseillé d’indiquer un minimum de commande, qui, s’il n’est pas atteint, leur permet d’annuler la livraison. Les abeilles ne sont alors pas facturées. Plus le nombre de membres d’une ruche est élevé, plus le minimum de commande des producteurs est atteint facilement, et plus le risque de voir une partie de sa commande annulée diminue.

Lectures disponibles à la bibliothèque municipale :

  1. Adultes
  • Légumes du jardin : recettes de saison – éd. Phaïdon
  • Cuisiner les légumes / Rose Elliot – éd. Fontaine
  1. Section jeunesse
  • Je cuisine naturellement bon au fil des saisons / A. Le Pichon – éd. Flammarion Père Castor
  • La nature aux quatre saisons / F Lisak – éd. Milan