La pollution de l’air directement impliquée dans les cancers, selon l’OMS

La pollution atmosphérique est un cancérogène avéré pour l’homme. Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), une agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en a fait l’annonce jeudi 17 octobre 2015.
Jusqu’à présent, seules les particules fines et le diesel avaient été classés dans cette catégorie des cancérogènes certains.

Couper le moteur de son véhicule à l’arrêt => moins de risques pour la santé de chacun => mieux vivre pour tout le monde.

Les gaz d’échappement des moteurs diesel, les activités industrielles et agricoles, la production d’énergie (chauffage) constituent les principales sources de la pollution extérieure. Si l’effet sur l’homme est important, c’est que chaque jour, un individu inhale environ 10 000 litres d’air. En savoir plus sur Le Monde.fr

Par Paul Benkimoun et Sophie Landrin