Politique de la ville

Dans le cadre de la nouvelle géographie prioritaire définie en février 2014, au regard de la faiblesse du revenu moyen par habitant, le quartier des Fougères a été retenu par les pouvoirs publics pour bénéficier de ce programme et, depuis juillet 2014, sous l’impulsion de son maire, la commune d’AVON participe à l’élaboration du contrat de ville d’une durée égale à celle du mandat municipal.

Le périmètre du quartier concerné a été délimité, à savoir : tous les bâtiments de la résidence des Fougères, le centre commercial et la Maison des Services, le groupe scolaire des Terrasses, le gymnase, le city stade, et les locaux commerciaux au rond point des Basses Loges.

Le futur contrat de ville repose sur quatre piliers :

  • la cohésion sociale,
  • le développement économique et l’emploi,
  • le cadre de vie et le renouvellement urbain,
  • les valeurs de la République et la citoyenneté (pilier ajouté suite aux attentats de janvier 2015).

Depuis novembre 2014, des comités de pilotage et techniques comprenant de nombreux organismes institutionnels, des associations et des représentants des copropriétés se réunissent régulièrement afin d’établir un diagnostic, de déterminer les enjeux sociaux et urbains, et, de proposer des orientations stratégiques et opérationnelles, comme l’implantation d’un centre médical ou d’une maison de santé.

Un premier bilan sera effectué en mars prochain pour identifier très précisément les dysfonctionnements perceptibles dans le périmètre délimité.

Composé d’habitants (locataire ou propriétaire), d’acteurs économiques locaux, de membres d’associations, un conseil citoyen est en cours de constitution afin de favoriser l’expression des habitants et des usagers, de les associer à la réflexion, et, de faire émerger des initiatives citoyennes.

La signature du contrat de ville est prévue en avril 2015.