"Fusions"

JPEG - 78.8 ko

En pleine vitalité créatrice, la sculpture de Luz Amalia CUESTA puise aux sources riches et complexes de ses origines colombiennes pour s’épanouir dans des formes universelles et permanentes.
Ses oeuvres sont vivantes et sensuelles, mais jamais anecdotiques, car, utilisés par Luz Amalia CUESTA, les gestes et le corps deviennent un rituel sacré et intemporel qui rejoint celui des
formes féminines des origines de l’art.
Paradoxalement c’est ce qui fait la modernité et la puissance d’émotion de ces sculptures qui, malgré ou plutôt grâce à la modestie de leurs dimensions, concentrent et dégagent un
sentiment de monumentalité et une énergie qui dynamisent l’espace qu’elles occupent. »
Noëlle MASSON

« Quand je regarde ces sculptures, je rentre dans un espace-autre où je veux voir et entendre ce que mes mains, avec tant de difficulté et de patience, ont achevé.
Voir ces déclinaisons de matières et de mouvements, ces
visages, lumières et ombres qui les rendent vivantes.
Écouter cette histoire qui est née d’un rêve, d’un songe ou
d’une réflexion de vie, douleur ou joie, qui se manifeste et devient corps. Et mille chuchotements me sont dits. Ils viennent de loin, comme une réminiscence, un secret à transmettre, comme un devoir à accomplir. Et quoi de mieux que la terre, comme support.
Terre glaise qui suit, résiste et obéit. Transformation qui m’oblige à la suivre, à lui résister, à lui obéir.
Dialectique de la création où le créateur devient création et la création créature. À part entière. Sans appartenance. Libre. »
Luza CUESTA

Pavillon de l’Érable
Mercredi de 15h à 19h
Samedi et dimanche de 14h30 à 19h00

Entrée libre