Espaces urbains - espaces rêvés

A l’occasion de cette exposition, Angelès Testera porte un regard sensible et humaniste sur ces lieux de vie en périphérie des grandes villes où l’homme vit le plus souvent dans la promiscuité et la misère.
A travers son regard d’artiste, Angelès Testera dépasse toute considération misérabiliste pour attirer notre attention sur la force de vie qui se dégage de ces quartiers populaires.
« Je trouve et je découvre là une grande poésie, celle de la vie et du chaos, celle du débordement et de la précarité qui se crée à côté de l’ordre établi et des espaces légaux.
Ma peinture s’approprie ces espaces pour les décanter.
Leur beauté se révèle alors. »
En résonance avec le graphisme linéaire de l’urbanisme, une série sur les arbres vient exploiter le dynamisme naturel de leur configuration et apporter leurs espaces rêvés loin des favelas, de la foule, de la ville...

Pavillon de l’Erable
Mercredi de 15h à 19h
Samedi et dimanche de 14h30 à 19h
Entrée libre